Heliospaint 1.7

Heliospaint 1.7

Dans le domaine des logiciels gratuits de retouche d'image, entre GIMP, Chocoflop et Paintbrush, vous avez l'embarras du choix. Tout de même, si vous étiez un adepte du dépassé " Paint " sous Windows et que vous trouvez ces solutions encore trop compliquées ou lourdes, nous avons de quoi vous faire évoluer sans bousculer vos habitudes. Avec son nom évocateur, Helios Paint est en effet un logiciel de retouche d'image efficace qui a pour originalité d'être gratuit, portable et surtout suffisant pour des tâches courantes. Néanmoins ne vous y trompez pas, même si l'interface de cet exécutable de 900 Ko ressemble comme deux goutes d'eau à celle de son ancêtre " Paint ", il est bien plus complet et performant. Extrêmement précis, il vous sera possible de travailler vos images au pixel près grâce au zoom puissant intégré par défaut. En effet, derrière chaque logo se cache des fonctions bien plus avancées qu'il n'y paraît : Le crayon permet d'éditer votre image au pixel près. L'outil " lines " autorise le tracé de ligne et courbes d'épaisseur et de types divers. La forme et la taille du pinceau et de la bombe pourront être personnalisées. L'utilisation du pot de peinture se fera avec précision avec le réglage " Color Bleed ". Les outils ciseaux, lasso et baguette magique offrent la sélection, la copie, la découpe de vos images en détail. L'outil texte permet d'écrire avec transparence et choix de votre police et style. L'outil " Shape " permet le tracé de formes et de tailles diverses (étoiles, coeurs...) La pipette vous donnera instantanément le code hexadécimal de chaque couleur et pixel. De plus, il vous sera possible d'appliquer de nombreux filtres tout en jouant sur la saturation, la luminosité et le contraste de vos images en un seul clic. D'autre part, un outil de redimensionnement digne de ce nom sera aussi de la partie, autorisant la modification de la taille, la rotation, le biais et l'application de perspective au pixel près. Côté ergonomie et simplicité d'utilisation, on ne peut faire plus simple avec un résultat à la hauteur de ce qui est annoncé. À noter enfin le support non négligeable de nombreux formats d'image du jpg au png en passant par le bmp, gif, pct/pict, pcx, pgm, ppm, psd, ras, tga, tif/tiff, xpm.
A lire aussi:
  • ipassword ios
  • geneforge 5 : overthrow
  • fifa 2006
  • recover my files 6.3.2.2552
  • connais-tu l'anatomie 1.0